RSS

FILMS & WEB-SÉRIE

▬▬ L’HISTOIRE DE L’ADAPTATION ▬▬

Bien que le premier film estampillé Tomb Raider soit sorti en 2001, c’est en réalité dès 1996 que le PDG d’Eidos Interactive, Charles Cronwel, avait réfléchi à la façon de porter la saga Tomb Raider sur grand écran. Désireux de ne pas dénaturer l’esprit de la franchise, Charles mit en place un certain nombre de règles à suivre pour le studio désireux d’acquérir les droits d’adaptation cinématographique du jeu vidéo. Il exigeait par exemple de participer pleinement à la production du film ou encore que le film entre en production dans les six mois suivants la signature du contrat avec le célèbre éditeur de Tomb Raider. Après avoir passé en revue les différents studios de production de films, c’est finalement Paramount Pictures qui remporta le combat, et donc les droits d’adaptation de la franchise, en 1998. Alan Smith de Core Design, société de développement du jeu à l’époque, explique : « C’est à peu prêt à l’époque du lancement de Tomb Raider II que l’on commença à parler de film et que l’industrie cinématographique vint frapper à notre porte. La première offre émanait d’un célèbre studio d’animation, mais nous ne pensions pas que c’était la voie à suivre. Les différences avec le jeu n’auraient pas été trop évidentes. Cette proposition nous fit toutefois comprendre tout l’intérêt qu’il y avait à accorder les droits à un studio adéquat. Nous devions nous assurer de bien peser le pour et le contre avant de choisir les gens avec qui nous travaillerions. Nous redoutions surtout de remettre l’âme de Tomb Raider aux mains d’autrui. Il est assez déconcertant de perdre le contrôle de sa propre création, et nous savions qu’il était vital de choisir le bon studio pour nourrir le concept et l’image de Lara. Il n’était pas question que notre produit passe sur le grand écran pour ressembler à des films tels que Super Mario Bros, Mortal Kombat ou Street Fighter. C’est pourquoi nous avons étudié très soigneusement toutes les propositions qui nous ont été faites. »

lctrposter

Très vite, la Paramount engagera les producteurs Lawrence Gordon (Predator en 1987 et Piège de Cristal en 1988) et Lloyd Levin (Boogie Nights en 1997 et Watchmen en 2009) afin de se charger de l’adaptation et les deux hommes engageront à leur tour Brent V Friedman, responsable de l’adaptation cinématographique du jeu Mortal Kombat en 1997, qui proposera un scénario basé sur la recherche de l’El Dorado, sans convaincre les producteurs. Viendra ensuite Steven de Souza, le scénariste et réalisateur de l’adaptation cinématographique de Street Fighter en 1994, qui sera à son tour recalé. Coïncidence ? Ce seront finalement Patrick Masset et John Zimman qui feront l’unanimité avec leur scénario dont le point de départ fut la fin des aventures de Lara Croft dans Tomb Raider III.

Coté réalisation, c’est initialement Stephen Herek (Les 101 Dalmatiens en 1996), qui sera envisagé avant d’être recalé au profit de Simon West, dont le film Les Ailes de l’Enfer avec Nicolas Cage en 1997 avait fait sensation. Simon apportera sa vision au film et fera des modifications au scénario afin de le rendre plus hollywoodien. Il déclara à l’époque : « J’ai demandé à Core Design de me faire parvenir tout ce qui concernait le jeu et Lara, et j’ai cherché dans tous les magazines ayant consacré des articles à l’archéologie, du New York Scientist au National Geographic. J’ai regardé de grandes épopées classiques comme Le Docteur Jivago (1965) ou Lawrence d’Arabie (1962), j’ai vu tous les documentaires traitant des civilisions disparues et j’ai lu le maximum de lives sur le mysticisme, la géométrie sacrée, l’alchimie, les rites religieux, l’astrologie ou les théories de l’alignement des planètes. L’histoire s’est nourrie de tout cela. » L’équipe finale était donc en place, il ne manquait plus qu’à régler un détail de taille : le casting du personnage de Lara Croft.

▬▬ LARA CROFT, OÙ ES-TU ? ▬▬

Bien que Toby Gard, créateur et père attitré du personnage de Lara Croft, avait déclaré que Salma Hayek ferait une parfaite Lara, les rumeurs de casting se sont concentrées vers de toutes autres actrices qui auraient pu, celons la légende, endosser le rôle de la jeune aventurière. Sandra Bullock (Speed en 1994 ou encore Gravity en 2013), Elizabeth Hurley (Austin Powers en 1997), Demi Moore (Striptease en 1996), Rhona Mitra (Beowulf en 1999 ou encore Doomsday en 2008), Catherine Zeta-Jones (Haute Voltige en 1999 ou encore Red 2 en 2013) et même la française Vanessa Demouy (Classe Mannequin en 1993) auraient été envisagées pour le rôle mais ce fut finalement l’actrice américaine Angelina Jolie, fille du célèbre acteur Jon Voight, qui fut retenue pour incarner Lara Croft.

lceyes

Angelina Jolie, fraichement oscarisée pour son rôle dans Une Vie Volée en 1999, entama donc un programme d’entrainement physique et mental intensif dans le but, non pas d’incarner Lara Croft mais d’être Lara Croft elle-même. Gymnastique, kickboxing, yoga, maniement d’armes, saut à l’élastique… tout a été pensé afin que la jeune actrice américaine soit en accord avec le célèbre personnage de la saga Tomb Raider. Même son accent et ses mouvements ont été travaillés dans une école de bonnes manières afin de faire d’elle une parfaite lady anglaise. Simon West, réalisateur du film et avant tout d’origine britannique, a d’ailleurs déclaré à son propos : « Son accent anglais et ses manières sont parfaits. Je n’ai jamais vu une telle transformation ! » Il poursuit : « Angelina a toujours été mon unique choix. Si elle n’acceptait pas, je n’imaginais personne d’autre. Tous les précédents rôles d’Angelina avaient astucieusement mêlé féminité, intelligence, esprit et bonne humeur. C’était précisément les attributs de Lara, et Angelina les incarnait parfaitement. Nous étions tous d’accord pour dire que Lara devait être autre chose qu’un personnage de dessin animé parce que son personnage intervenait dans des scènes riches en émotions et en sentiments. Par conséquent, nous avions besoin non seulement d’une femme présentant un certain look, mais aussi d’une grande actrice susceptible de jouer de telles scènes de façon totalement crédibles. Je croyais sincèrement qu’Angelina pourrait tourner des scènes dramatiques sans pour autant perdre l’attrait sexuel de Lara ou ses qualités de vainqueur. D’instinct, je savais aussi qu’Angelina Jolie comblerait les exigences des fans du jeu et leurs idées préconçues quant à l’allure générale de Lara. C’est une option que partageaient les producteurs et Eidos, et je fus aux anges le jour où Angelina accepta de relever le défi. »

▬▬ LA RECETTE DU SUCCÈS ▬▬

C’est donc par deux fois qu’Angelina Jolie incarnera le personnage de Lara Croft sur grand écran, tout d’abord dans Lara Croft : Tomb Raider en 2001 puis dans Lara Croft : Tomb Raider le Berceau de la Vie en 2003. Avec un budget estimé à environ 115 millions de dollars, le premier film rapporta environ 275 millions de recettes mondiales, devenant même l’adaptation cinématographique d’un jeu vidéo la plus rentable de tous les temps, détenant le record pendant neuf années avant d’être détrôné par l’adaptation cinématographique de Prince of Persia en 2010.

lcpop

Pour la petite histoire, Prince of Persia le film a bénéficié d’un budget de 200 millions de dollars pour sa production et a rapporté environ 335 millions de dollars de recettes mondiales. Soit une différence de 60 millions de recettes supplémentaires pour le Prince de Perse avec une différence de budget de 85 millions de dollars. Donc au final, en comparant ces chiffres, bien que Prince of Persia ait détrôné la jeune aventurière, la différence de budget n’aura pas véritablement fait sensation en terme de recettes et Tomb Raider resterait donc en très bonne position sur le classement des adaptations cinématographiques de jeu vidéo les plus lucratives de ces dernières années. Le second film a quant à lui bénéficié d’un budget initial de 95 millions de dollars et a moins bien marché que son prédécesseur, puisqu’il a rapporté environ 157 millions de dollars de recettes mondiales.

Je vous laisse donc découvrir les fiches des deux films Tomb Raider avec Angelina Jolie dans le rôle de Lara Croft. En prime, vous pouvez lire une interview de l’actrice liée à chaque film, issues des magazines Portfolio et CinéFilm(s) :

▬▬ TOMB RAIDER RE\VISIONED ▬▬

BIENTÔT

 

Répondre au commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :