RSS

NUIT AU MAX LINDER SPÉCIALE TOMB RAIDER

IMG_8896 R

C’est dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 février qu’un nouvel évènement en lien avec Tomb Raider s’est passé à partir de 23h15. En effet l’équipe de Square Enix France, Catherine, Sacha et Tristan, avaient organisé avec le cinéma Max Linder Panorama de Paris une « Nuit au Max » spéciale survie, profitant ainsi de l’occasion pour présenter le jeu vidéo Tomb Raider au public français pour la toute première fois sur des bornes Xbox 360 accessibles à tous. Au programme de la soirée : trois films en VO en lien avec la survie, l’exploration, l’archéologie… le jeu sur les bornes, le gameplay de Tomb Raider présenté sur l’écran géant du cinéma, un concours, des goodies, des cosplayeurs… Bref, la Nuit au Max spéciale Tomb Raider c’est maintenant ! Site officiel du Max Linder Panorama : MAXLINDER.CINE.ALLOCINE.FR


PRÉSENTATION DU JEU SUR ÉCRAN GÉANT

Tous les fans en majorité le connaissent déjà, mais le tout premier niveau de Tomb Raider a été présenté sur écran géant en temps réel au Max Linder cette nuit-là. C’est Sacha, notre community manager français qui dirigeait la jeune aventurière en herbe manette de 360 en main, et le moins que l’on puisse dire c’est que Lara Croft sur grand écran… et bien ça en jette un Max ! (bon le premier jeu de mot c’est fait… « en jette un Max »… Max Linder… non ? Bref… Hum !) et ce n’est certainement pas Sacha qui me contredira puisqu’il a posté sur Facebook : « Ouais, jouer à Tomb Raider sur l’écran de 17 mètres du Max Linder ça déchire tout. » Petit chanceux.

Côté « mise en scène », le gameplay de Tomb Raider a été scindé en trois parties, chacune étant présentée avant l’un des trois films de la nuit : Rambo, Predator et La Momie, histoire de faire monter la pression et de faire saliver le public qui, semble-t-il, a apprécié l’idée et en a pris plein la vue. On pouvait entendre des chuchotements dans la salle ainsi que de petites exclamations à certains moments forts de la présentation… le tout se terminant bien entendu sous les applaudissements.


LES TROIS FILMS DE LA NUIT AU MAX

Le premier film de la Nuit au Max était Rambo : First Blood réalisé par Ted Kotcheff et sortie en 1982 avec dans le rôle principal Sylvester Stallone. Si à première vue le lien avec Tomb Raider n’était pas si évident que ça, le scénario tenant en plus sur un timbre poste et étant principalement centré sur l’histoire de cet homme, John Rambo, ayant été traumatisé à la guerre du Vietnam, à qui l’on cherche des noises et qui, en raison de son traumatisme de héros de guerre, décide de se battre, de survivre et de tout faire péter… on se rend néanmoins compte durant la projection du film que le gaillard ne cherche qu’à survive à l’image de Lara Croft dans le nouveau Tomb Raider. Une scène en particulier a même marqué mon esprit : lorsque Rambo se retrouve piégé sous terre dans une sorte de caverne naturelle/ancien abri et qu’il fabrique lui-même sa propre torche avec les moyens du bord avant de chercher à sortir de là exactement dans les mêmes conditions que Lara Croft dans le tout premier niveau du jeu du reboot. La ressemblance est assez évidente et restera pour le moins troublante.

Second film de la Nuit au Max : Predator, un film de John McTiernan sortie en 1987 avec en vedette Anorld Schwarzenegger. Là encore, la ressemblance avec Tomb Raider était un mystère pour moi mais au final on se rend à l’évidence : tout n’est qu’une question de survie. L’équipe de Schwarzy (l’équipage de l’Endurance) va devoir survivre dans la foret équatorienne (l’ile japonaise) face à des aliens aliénés (les charognards/Solarii). Là encore, une scène m’a marqué : lorsque Schwarzy se couvre de boue et passe en mode camouflage… petite référence à la tenue de camouflage/boue de Lara Croft qui sera disponible en DLC.

Enfin, le troisième film de la Nuit au Max : La Momie, réalisé par Stephen Sommers et sortie en 1999 avec dans les rôles principaux Brendan Fraser, Rachel Weisz… Les protagonistes du film vont devoir survivre et accessoirement sauver le monde sur fond de trésors égyptiens face à Imhotep, une momie vengeresse qui cherche à ressusciter son amour perdu, Ankh Su Namun. Plusieurs personnages du film ne sont pas sans rappeler celui de Lara Croft, de par leur condition d’aventurier, d’archéologue, de chasseur de trésor et même de natif britannique apportant ainsi une touche d’humour plus que palpable.


LES GOODIES ET LE CONCOURS

Tout d’abord, sachez que chaque personne présente cette nuit-là a été gâtée. En plus d’avoir accès au premier niveau du jeu en libre service sur les bornes dans le hall, tous le monde a eu le droit de repartir chez lui les mains pleines avec un exemplaire du comic book « The Beginning » scénarisé par Rhianna Pratchett, comme le jeu, ainsi qu’un poster géant double face avec d’un coté le render de Lara identique à celui de la pochette du jeu et de l’autre celui de Lara mordant son pansement de fortune sur le bras sous forme de calendrier avec la date du 5 mars plus visible que les autres.

Le concours de la soirée, lui, était l’occasion de repartir avec encore plus de goodies Tomb Raider. Sous forme de TOMBola, les 300 spartiates, euh… fans présents cette nuit-là ont eu le droit à un ticket leur permettant, peut-être, de gagner l’un des nombreux lots suivants :

  • 2 répliques du collier que Lara porte dans le reboot de Tomb Raider, fabriqués Ô Douce.
  • 15 manettes Xbox 360 en édition limitée aux couleurs de Tomb Raider.
  • 50 lithographies Tomb Raider en édition limitée avec un dessin de Brian Horton.
  • 1 statue de Lara Croft taille réelle fabriquée par Oxmox.

Juste une petite précision concernant les répliques du collier de Lara Croft offerts par Ô Douce : Je suis allé trouver Célia la bijoutière ayant réalisé ces deux répliques pour lui demander quelques détails sur la conception et ainsi partager avec vous son travail et sa page Facebook : Ô Douce sur Facebook. Elle a déclaré : « Depuis mon enfance, je suis tombée amoureuse du jeu Tomb Raider et ne parlons pas du personnage. Ça à été une révélation et c’est ce qui m’a motivé à vouloir travailler dans les jeux vidéo en grande partie. J’ai abouti en tant qu’infographiste, ce qui n’est pas si mal. Je suis une personne qui aime faire plein de choses et la création de bijoux en fait partie. Je me devais donc de réaliser ce collier, en tant que grande fan. Pour parler des bijoux, je les ai réalisé en pâte fimo, sculpté durant un bon petit moment puis ensuite passé au four… bref la méthode traditionnelle. J’ai ensuite peint le pendentif afin d’ajouter un peu de texture et enfin j’ai passé une couche de vernis afin protéger le tout. J’ai rajouté une petite chose perso au niveau des attaches qui donnent un peu plus de style aux bijoux, on peut le voir sur l’image, au centre. »

Necklace_lara-croft

Maintenant un petit paragraphe sur la statue taille réelle de Lara Croft fabriquée par Oxmox et sur son nouveau propriétaire. Alors que les premiers clichés nous montraient une coupe de cheveux ne mettant pas vraiment le visage de Lara, semblable à celui d’un mannequin de vitrine, en valeur, en réalité ça a plutôt été une agréable surprise. Le socle, pourvu de crânes, de verdure et de bois (sculptés) est magnifique et la statue dans son ensemble est beaucoup plus belle que sur les photos connues jusqu’alors.

Tout ça pour parler maintenant de la nouvelle cible des fans de Tomb Raider, celui que je ne nommerai pas par son prénom d’apôtre, fils de Jonas (non pas des Jonas Brothers…), mais par son nom de code, enfin le numéro de son ticket de tombola… j’ai nommé 827. 827 a donc gagné le gros lot ! Il est désormais l’heureux propriétaire, espérons-le, de la statue Oxmox de Lara Croft. Revenons un instant sur ce moment fort de la soirée :

Question : « Bon alors c’est quoi ton prénom ? »

Réponse : « bip* » (827)

Question : « Tu aimes Lara Croft ? »

Réponse : « Ça va… »

Voila ! Tout est dit, rendez-vous sur Ebay dans les prochains mois pour découvrir en exclusivité mondiale la statue de Lara Croft fabriquée par Oxmox aux enchères publiques et disponible en France métropolitaine.


LES COSPLAYEUSES

Lara n’était pas la seule star de la soirée. En effet, les cosplayeuses aussi s’étaient mises pour l’occasion sur leur 31… enfin elles ont surtout sorti leurs 9mm, aiguisé leurs flèches, lustré le fusil à pompe, enfilé les boots et tenu en joue les photographes… ben oui, c’est dangereux de prendre Lara en photo, surtout avec l’arrivée de ce reboot où il n’est plus question de flegme mais de survie !

IMG_8923

Douze cosplayeuses étaient au rendez-vous et bien que la tenue « reborn » de Lara Croft était à l’honneur ce soir-là on a pu également observer la tenue classique des premiers Tomb Raider, la tenue furtive noire de Tomb Raider V, la tenue de base de Guardian of Light, le Doppelganger d’Underworld et même une tenue issue des comics Top Cow de Tomb Raider à l’époque où Lara Croft était encore dessinée par Andy Park. What else ?


LES BORNES DE JEU SUR XBOX 360

Dans le hall d’entrée du Max Linder, l’équipe de Square Enix France avait mis a disposition des fans et du public sept bornes de jeu pour tester le début de la nouvelle aventure de Lara Croft sur Xbox 360 pour la toute première fois en libre accès dans notre pays.

À première vue pas grand chose de changé, si ce n’est le « titre » de la démo de gameplay qui n’était plus destinée « à Square Enix France » comme l’an passé mais « au Max Linder ». Il s’agissait en fait de la même démo présentée à huit-clos dans le Musée de la Chasse et de la Nature à Paris au mois de novembre 2012 aux journalistes et aux fansites. (Retrouvez le compte-rendu de cet évènement ici : Dossier n°6 : Tomb Raider et 03h00 de gameplay en live.) Ce fut donc un plaisir de pouvoir rejouer à cette démo tout en parcourant les maps de manière différente, puisque plusieurs possibilités s’offrent généralement à vous pour arriver à votre but, avec il me semble une amélioration graphique non négligeable : Tomb Raider était déjà très beau en novembre 2012 il est désormais magnifique en février 2013, à quelques jours de la sortie du jeu à peine.

IMG_8905

En ce qui me concerne, la démo s’est terminée sous les applaudissements d’un public que je n’avais même pas remarqué derrière moi tant j’étais absorbé par l’intrigue et l’action de ce Tomb Raider qui s’offraient à moi une nouvelle fois encore. Bon, en réalité j’ai surtout mis 20 minutes à vaincre un mini-boss, je suis mort un nombre incalculable de fois, j’ai même raté un filin de tyrolienne de 2 bon mètres (oui quand même) ce qui a propulsé Lara… dans le vide ! J’ai joué pendant environ 10 minutes au jeu avec les couleurs complètement changées, Lara était devenue auburn comme le Doppelganger et avait un haut noir et un pantalon gris/bleu, avant de me rendre compte que le bug pouvait partir en « relançant » l’instinct de survie… Sans parler des QTE complètement à coté de la plaque, étant joueur PS3 à la base et non 360 je ne trouvais pas les touches tellement j’étais fatigué. D’ailleurs, après réflexion les applaudissements devaient signifier quelque chose comme : « Bravo ! Tu l’as enfin terminé cette démo ! » Bref… j’ai joué à Tomb Raider à 06h00 du matin !


CONCLUSION ET REMERCIEMENTS

IMG_8957 R2La Nuit au Max Linder spéciale Tomb Raider est, en ce qui me concerne, une réussite. N’ayant pas vu Rambo et Predator j’y étais allé en me demandant quel lien ces deux films pouvaient avoir avec Lara Croft et Tomb Raider car Rambo était pour moi un film de guerre et Predator un film fantastique avec des créatures aliens… et la réponse est apparut d’elle même : la survie ! Personnellement, le plus gros défi de la nuit aura été de ne pas m’endormir… mais c’est finalement une partie du film de La Momie qui aura eu le dernier mot sur ce point malgré une lutte acharnée avec mes deux paupières. Il faut dire que quelqu’un dans la salle avait gentiment rappelé que le réalisateur de La Momie, Stephen Sommers, avait aussi réalisé G.I. JOKE, euh… G.I. JOE. Ce simple rappel aura eu semble-t-il un effet soporifique.

Si ce genre de soirée/nuit vous intéresse, sachez qu’il se murmure que la prochaine Nuit au Max pourrait bien être en lien avec Terminator… et que l’évènement devrait dorénavant devenir mensuel. C’est donc à surveiller sur le site officiel du Max Linder Panorama : MAXLINDER.CINE.ALLOCINE.FR

Je tiens à remercier Catherine, Sacha et Tristan, la fine équipe de Square Enix France sans qui ce nouvel event n’aurait jamais eu lieu. Merci pour ce que vous faites pour les fans de la franchise et merci pour l’invitation. Un grand merci également à Kévin pour les photos qui illustrent l’article. Vous pouvez d’ailleurs retrouver son compte rendu sur son site internet avec encore plus de photos : MADCOSPLAY.WEEBLY.COM

Merci également à Célia, bijoutière de Ô Douce pour le complément d’information sur les colliers Tomb Raider de sa conception. Si vous voulez suivre son travail vous pouvez toujours retrouver Ô Douce sur Facebook.

Enfin, une petite pensée aux absents que j’aurai aimé revoir cette nuit-là : Aurélie, Gaby, Luka, Maxime, Sosso, Steven… et Laraider, que je n’ai toujours pas rencontré. Et aussi un petit regret : ne pas avoir pu discuter d’avantage avec certains autres webmasters de fansites Tomb Raider, Maël, Anthony et Loïc notamment.

© Saikanji / Plagiat interdit

Publicités
 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :