RSS

PARIS GAMES WEEK 2012 ET TOMB RAIDER

Le weekend du 3 et 4 novembre 2012 a marqué un moment important chez les fans de Tomb Raider français. En effet, depuis le 31 octobre de cette même semaine, le salon du jeu vidéo désormais célèbre nommé « Paris Games Week » faisait son show à la Porte de Versailles. Pour la troisième édition du salon, Square Enix France y tenait un stand afin de présenter au public plusieurs jeux, comme Hitman Absolution (PS3, Xbox 360 & PC), Sleeping Dogs (PS3, Xbox 360 & PC), Sniper 2 Ghost Warrior (PS3, Xbox 360 & PC), Heroes of Ruin (3DS), Kingdom Hearts 3D (3DS), Theatrythm Final Fantasy (3DS) et bien entendu le prochain Tomb Raider (PS3, Xbox 360 & PC) dont la sortie est prévue pour le 5 mars 2013. WWW.PARISGAMESWEEK.COM

Pourquoi les dates du samedi 3 et du dimanche 4 sont-elles plus importantes que les jours précédents au salon ? Tout simplement parce que certains fans ont pu assister et tester le prochain Tomb Raider dans les locaux de Square Enix France à Levallois-Perret le samedi 3, et qu’en plus de la présentation habituelle de Tomb Raider au salon comme le reste de la semaine le stand de Square Enix a accueilli le dimanche 4 toute une ribambelle de cosplayeurs à l’effigie de Lara Croft et autres personnages des jeux vidéo Tomb Raider le temps d’un défilé organisé pour l’occasion. Ajoutons à cela une surprise organisée par moi-même pour les fans ce dimanche 4 : la venue de Françoise Cadol, et vous obtenez un weekend parfait et inoubliable pour tous.

Je vous propose donc un compte-rendu complet de ces deux journées afin que vous puissiez savoir ce qui s’est passé dans la communauté Tomb Raider si vous n’étiez pas présent, mais aussi de revivre ces moments si, comme moi, vous y étiez. Nouvelles informations sur le jeu, la nouvelle voix Française de Lara Croft bientôt dévoilée, un descriptif du défilé, une énorme surprise pour les fans et beaucoup d’autres choses vous attendent dans cet article. Bonne lecture !


SAMEDI 3 NOVEMBRE 2012 : PRÉSENTATION DU JEU CHEZ SQUARE ENIX FRANCE

Sacha, Community Manager chez Square Enix France, a invité les webmaters de chaque site Tomb Raider Français, ainsi que des fans, à venir assister à une présentation inédite du jeu dans les locaux de Square Enix France à Levallois-Perret. Trois cession de présentation se sont succédées tout au long de l’après-midi du 3 novembre : une première cession pour les fans à 13h00, une seconde cession toujours pour les fans à 15h00 et enfin une dernière cession pour les webmasters à 17h00.

Au programme de ces cessions : Une présentation du jeu Tomb Raider en live sur un écran géant dans un salon au sein même des locaux de Square Enix France, commentée par Tristan le Senior Marketing Manager de Square Enix France et dirigée manette en main par Sacha. La possibilité de poser des questions sur le jeu et en prime celle de jouer à celui-ci afin de tester le gameplay de la nouvelle aventure de Lara Croft qui se tiendra, comme vous le savez, sur une ile japonaise.

La présentation : /!\ SPOILERS ÉVENTUELS /!\ La cession de jeu que nous avons pu voir est similaire à celle qui avait été dévoilée à l’E3 dernier. L’action prend place juste après que Lara Croft ait regagné la surface alors qu’elle était emprisonnée dans une caverne. On retrouve donc ici Lara à l’extérieur, face à un cimetière de bateaux se tenant devant elle en contrebas des falaises. La jeune femme est blessée et se tient le coté du ventre afin de commencer sa progression dans le but de chercher d’autres survivants.

La beauté des environnements frappe immédiatement l’œil : Tomb Raider en live est beaucoup plus beau, affiné, immersif et vivant que les vidéos que vous avez pu apercevoir sur le net. La vue du joueur est parfois troublée en fonction des mouvements de la jeune femme, de son état de santé ou des résidus émanant de l’environnement qui l’entour. Par exemple, la pluie vient se déposer sur l’écran comme ci vous suiviez à la trace Lara avec une caméra embarquée en vivant en direct son aventure. Les jeux de lumières ont aussi leur importance et sont remarquablement bien retranscrit à l’écran.

Tout en en prenant plein la vue, Lara parcourt quelques obstacles, dont un tronc d’arbre reliant deux pans de falaises ou encore un petit ravin par dessus lequel elle saute tout en passant proche d’une chute d’eau laissant apparaitre les couleurs arc-en-ciel que produit la lumière dans la cascade en raison du soleil qui fait à ce moment-là pile poil face à notre jeune exploratrice encore hésitante. Après ce bref moment de poésie, la jeune femme arrive face à une carcasse d’avion qu’elle va devoir escalader pour rejoindre l’autre coté du ravin. Plus elle progresse sur la carcasse et plus cette dernière s’effrite à vue d’œil. Le poids plume de Lara Croft n’est ici pas un atout majeur dans sa progression. En effet, alors qu’elle est presque arrivée de l’autre coté, l’aile de l’avion à laquelle la jeune femme est accrochée se brise, laissant ainsi Lara tomber comme une pierre sur le sol dans un cri de peur et de douleur, mais au moins son but est atteint. On notera ici que cette action a fait gagner à Lara quelques points d’expérience, mais on reviendra sur ce système plus tard dans l’article.

Lara longera ensuite une petite corniche qui surplombe de très haut les falaises, laissant apercevoir en contrebas le violent fracas des vagues contre les rochers aiguisés. Elle prendra ensuite appuie sur une sorte de muret en taule ondulée afin de l’escalader pour ensuite se trouver nez à nez avec un sac à dos qui n’est pas sans rappeler celui que la jeune femme portait dans ses aventures passées. Après avoir récupéré le contenu du sac : une caméra numérique, une boite d’allumette et un talkie walkie duquel Lara tente un appel afin de savoir si d’autres survivants l’entendent, sans succès.

Après avoir tenté un nouveau saut pour atteindre une corniche la surplombant, Lara glisse et fait une chute dans un petit passage étroit et extrêmement glissant qui la désoriente totalement. Mais la jeune femme est déterminée, elle se relève donc et continue sa progression pour atteindre un petit campement à l’abri de la pluie sous un pan de roche. Lara décide de s’y arrêter pour se désaltérer et faire un feu pour se réchauffer. Elle ouvre donc sa boite d’allumettes et surprise : une seule allumette est au rendez-vous. Autant vous dire que la jeune femme n’a pas le droit à l’erreur si elle veut pouvoir se réchauffer. Une fois fait, Lara peut enfin s’octroyer une pause bien méritée, attendant la fin de la tempête et le petit matin pour mieux continuer à explorer les environs.

Le lendemain, la pluie a cessé et Lara repart donc en excursion ravitaillement. Au programme : chasse à l’arc et exploration d’un premier environnement relativement grand et ouvert dans lequel se trouve différents objets à découvrir. Le plus important d’entre eux se trouve accroché sur le cadavre d’un homme perché dans un arbre : le fameux arc. Lara va donc devoir se débrouiller pour atteindre sa cible et récupérer la précieuse arme tout en s’encourageant elle-même car mine de rien, l’arc étant en hauteur, le vide se trouvant en-dessous l’impressionne. Alors qu’elle atteint son but, Lara perd l’équilibre et tombe sur le sol avec non pas un, mais deux « objets » : l’arc et le cadavre. Après un bref mouvement de recul, Lara fini par récupérer l’arme tout en bandant l’arc, prenant ainsi la pose pour le joueur avant de remarquer la faune environnante.

C’est donc partie pour une première utilisation de l’arc, une cession chasse durant laquelle Lara va devoir viser, tirer et tuer un cerf ou une biche, non pas pour le plaisir mais dans le but de se nourrir. Après avoir abattu la créature en s’excusant auprès de cette dernière pour son geste cruel mais nécessaire, Lara décide de retourner à son campement de fortune pour profiter de son mets pour reprendre des forces. Une fois installée, elle reçoit alors un appel sur le talkie walkie : c’est Conrad Roth, son mentor. Lara lui fait par de quelques-unes de ses découvertes macabres, dont la mort de Steph, avant de s’effondrer en entendant une voix familière. Elle demande à Roth de venir la chercher mais ce dernier se retrouve dans l’incapacité de le faire, il invite donc la jeune femme à venir le retrouver tout en la motivant pour qu’elle obtempère.

Lara se met donc en route et trouve une petite cabane sur son chemin. Elle rentre à l’intérieur et la porte se referme brusquement derrière elle ne lui laissant plus vraiment le choix pour avancer dans sa progression : seul un trou descendant dans l’obscurité semble être le seul moyen d’avancer. Lara récupère donc une torche et s’engouffre dans le trou dans lequel elle remarque d’étranges peintures tribales. Après avoir traversé un petit tunnel légèrement inondé, Lara se retrouve dans une sale face à une porte fermée à clé. Elle regarde donc autour d’elle pour trouver un moyen de l’ouvrir et elle aperçoit une sale accessible derrière un amas de bâche et autre drapage inflammable auxquels elle met le feu avec sa torche pour se frayer un chemin. L’arrière-salle contient une sorte de piolet que la jeune femme récupère et utilise sur la porte verrouillée pour forcer son ouverture. Une fois ouverte Lara continue sa progression jusqu’à une échelle la ramenant à la surface.

Une fois à l’air libre, Lara entend des voix et tombe nez à nez avec Sam, sa meilleur amie, en compagnie d’un homme louche que la jeune aventurière n’avait jamais vu auparavant. Sam fait visiblement confiance à cet homme mais Lara s’en méfie comme la peste et elle a bien raison. Alors qu’elle tente de faire comprendre à Sam que cet homme ne faisait pas parti de leur équipage, l’homme prend Sam en otage, comprenant le petit manège de Lara à son égard. Il maintient un couteau sous la gorge de la jeune femme et Lara dégaine son arc pour viser le détraqué, mais celui-ci parvient à s’échapper avec la jeune fille et alors que Lara se lance à leur poursuite, son pied se retrouve coincé dans un piège à loup, mettant ainsi un terme aux espoirs de la jeune femme pour retrouver son amie pour le moment.

S’engage alors une petite séquence haute en adrénaline. Alors que Lara est toujours prise au piège, des loups viennent l’attaquer ne laissant pas d’autre choix à la jeune femme que de les abattre à coup d’arc et de flèche. Plus tard, un groupe de l’équipage auquel appartient Lara la retrouve et l’aide à s’échapper du piège à loup. Les survivants sont armés et Lara les informe de l’enlèvement de Sam et de la mort de Steph. Le groupe décide alors de se séparer afin de retrouver Sam pendant que Lara et le Docteur Whitman partent à la recherche de Roth.

Après s’être reposée un instant, Lara se lève suite à l’appel au loin de Whitman qui semble affirmer avoir fait une découverte intéressante. Lara se retrouve ici dans un second environnement vaste et ouvert, une zone a explorer dans laquelle objets, munitions, trésors et loups l’attendent patiemment. Après avoir abattu quelques loups, Lara retrouve Whitman devant une porte. Les deux acolytes examinent les peintures tribales et tentent ensuite d’ouvrir la porte à l’aide d’une paire de levier situés juste devant. La tentative est infructueuse : l’un des levier est cassé et Lara va devoir trouver un moyen d’améliorer son piolet pour le renforcer si elle ne veut pas le casser en l’utilisant comme second levier pour aider Whitman à ouvrir la porte. Après avoir trouvé ce qu’elle cherchait dans les environs en brulant une caisse suspendue, Lara retourne auprès de son ami Docteur tout en croisant quelques lapins, et quelques loups affamés. La seconde tentative est la bonne : la porte s’ouvre, laissant apparaitre une série de marches menant à une statue ressemblant, d’après Whitman et Lara, à la reine japonaise Himiko.

Alors que Lara voit ici une découverte extraordinaire, Whitman lui, voit plutôt le coté lucratif de la découverte avant d’être interrompu par un homme armé avec un fort accent russe. L’homme n’est pas seul et ils commencent alors à encercler Lara et Whitman. Alors que Lara tente de convaincre Whitman de se défendre, ce dernier préfère poser l’arme qu’il tient, persuadé qu’en étant pacifique les hommes ne leur feront aucun mal. Grossière erreur de la part du Docteur qui va vite en faire les frais : Lara et lui sont alors capturés par les hostiles et emmenés auprès d’autres membres de l’équipage de l’Endurance, eux aussi capturés et ligotés.

Alors que l’un des hommes demande à Lara de se taire en la plaquant contre un arbre, un membre de l’équipage tente de s’enfuir mais celui-ci est abattu sur le champ par l’homme qui tient Lara dans ses griffes. L’assassin ordonne à ses hommes de rattraper les fuyards et de les tuer tous puis frappe la jeune femme dans la foulée en lui ordonnant expressivement de ne pas bouger le temps que tout « rentre dans l’ordre ».

Bien entendu, Lara n’obéit pas à son agresseur et se relève alors en se cachant derrière un muret. Il fait nuit, les faisceaux lumineux des lampes torches des hostiles constituent l’une des principale source de lumière dans l’environnement qui est le troisième grand environnement ouvert du jeu. S’engage ici une phase de gameplay semblable à de l’infiltration, sauf qu’ici Lara doit se montrer extrêmement discrète pour ne pas être retrouvée par ses agresseurs. Plusieurs chemins sont possibles et Lara, encore ligotée, se fraye un chemin tant bien que mal dans l’obscurité tout en ayant pour bruit de fond les coups de feu des hostiles qui n’hésitent pas à tirer à vue sur les compagnons de la jeune femme. Elle finit par se réfugier dans une sorte de cabane défraichie et encerclée par les charognards.

Lara tente alors de se faire discrète car l’homme qui l’avait frappé auparavant se tient juste à coté d’elle, mais cette tentative est vaine puisque son agresseur finit par la remarquer et la tenir en joue, lui demandant de sortir de sa cachète de fortune pour le rejoindre. L’homme attrape alors Lara et la plaque violemment contre les planches se son ancien abri. Il commence alors à faire des attouchements à la jeune femme, laissant présager le pire pour elle, mais celle-ci tente de se défendre comme elle le peut en lui donnant un coup de genou et en lui mordant l’oreille jusqu’au sang. Ses actes n’ont fait que rendre l’homme fou de rage et un combat s’engage alors. Lara parvient à se libérer les mains et attraper l’arme de son agresseur, mais celui-ci plonge sur la jeune femme qui se retrouve alors dos à terre. L’homme tente de pointer l’arme que tient Lara vers le visage de cette dernière mais Lara résiste et parvient à tourner le canon vers le visage de l’homme. Les choses allants extrêmement vites, Lara tire un coup de feu et explose le visage du charognard, laissant le cadavre ensanglanté retomber sur elle avant de le repousser et de se relever pour le regarder rendre son dernier souffle. Choquée et secouée par cette action, son premier « meurtre », Lara pleure et titube avant de reprendre ses esprits et de récupérer l’arme à feu, prenant ainsi une nouvelle pose à l’écran, à l’image de celle précédemment faite avec l’arc.

Les informations obtenues : Suite à la présentation du jeu nous avons pu poser nos questions à Tristan concernant ce que nous avons vu et plus encore, puisque certain d’entre nous ont pu tester le jeu manette en main. L’occasion pour nous d’obtenir quelques informations supplémentaires, que voici :

  • Le jeu est magnifique, les graphismes en réel n’ont rien à voir avec les vidéos déjà superbes existantes sur la toile. Attendez-vous à en prendre plein les yeux, dépaysement total garanti.
  • La prise en main de Lara semble difficile lorsqu’on regarde la vidéo jouée par une autre personne, en revanche manette en main le gameplay devient beaucoup plus abordable qu’il ne le paraissait. Seul le système de visée non automatique pourrait poser problème à certain mais on s’y fait rapidement.
  • Les graphismes vont encore être peaufinés. Les cheveux de Lara par exemple vont encore être travaillés de sorte à ce que les mèches soient encore plus réalistes et bougent en fonction des lois de la physique.
  • L’arc est l’arme principale du jeu. Des armes à feu sont prévu mais à la connaissance de Tristan aucun double pistolet n’est à prévoir. Peut-être gardent-il le secret là-dessus.
  • Il n’y a pas de changement de tenues prévus dans le jeu. Cela ne veut pas dire pour autant que Lara restera telle que nous la connaissons puisque des DLC sont a prévoir.
  • Les bonus de précommande américains (tenues camouflage/boue et tenue Aviatrix) ne sont pas prévus pour la France, cependant la demande des fans étant forte, cela pourrait changer.
  • Lara va devoir chercher et trouver des objets pour améliorer son équipement et ses armes. On a pu assister à l’amélioration du piolet.
  • Plusieurs bonus sont à découvrir dans les zones ouvertes : objets, trésors… Ils sont listés dans une sorte d’inventaire auquel on peut avoir accès à tout moment.
  • Dans le jeu vous pourrez chasser, ce qui vous permettra d’obtenir d’avantage de points d’expérience, tout comme certaines actions d’escalade, de saut…
  • Sam est la meilleur amie de Lara dans cette nouvelle aventure, d’après Tristan.
  • Certaines parties du jeu sont volontairement scriptées pour les besoin de l’intrigue principale, mais le reste du jeu restera globalement très ouvert.
  • Pour atteindre un objectif précis dans le jeu vous aurez accès à plusieurs chemins pour y parvenir.
  • On a pu voir la carte de l’ile : Elle est gigantesque. D’avis personnel, elle est plus grande celons moi qu’une map d’un Assassin’s Creed.
  • La voix française de Lara Croft sera dévoilée avant noël. Françoise Cadol ne sera plus la voix officielle comme vous le savez. La nouvelle voix sera certainement une jeune comédienne, pas forcément connue.

La présentation s’est terminée avec les sourires visibles sur les visages de chacun et des rêves plein la tête. Après une distribution de cadeaux pour tous (un t-shirt Tomb Raider fraichement arrivé des États-Unis) nous avons fait quelques photos avant de quitter les locaux de Square Enix France.


 

DIMANCHE 4 NOVEMBRE : PARIS GAMES WEEK, TOMB RAIDER ET FRANÇOISE CADOL

Paris Games Week… un salon du jeu vidéo qui existe depuis 2010 maintenant et qui cette année encore s’est tenue au parc des expositions de la Porte de Versailles, du 31 octobre au 4 novembre. Plusieurs grands noms du monde vidéoludique étaient présents au salon : Activision (Call of Duty : Black Ops II), Capcom (DmC Devil May Cry), Konami (Metal Gear Rising Revengeance), Ubisoft (Assassin’s Creed III) pour ne citer qu’eux parmi tant d’autres… mais bien entendu la cible de tous fans de Tomb Raider cette année était le stand de Square Enix France, qui en plus de nous présenter des jeux comme Hitman Absolution et Sleeping Dogs, nous ont présenté le prochain Tomb Raider pour la première fois, à préciser que le jeu n’était pas jouable sur le salon. Si vous n’y étiez pas, voici ce que vous avez manqué !

Présentation de Tomb Raider : Tout au long de la semaine, Sacha a fait découvrir au public une cession de gameplay sur le stand de Square Enix France. Les gamers ont donc pu assister à une présentation similaire à celle que je vous ai décrite plus haut, mais plus courte. La présentation était en version originale, la VF étant certainement en cours d’enregistrement en ce moment, et reprenait exactement le parcours de la vidéo de gameplay que vous avez pu découvrir en juin dernier à l’E3. Aucune réelle surprise donc si ce n’est le plaisir de découvrir le nouveau visage de Lara Croft pour la première fois en France, sur écran géant. En plus de la présentation, le trailer désormais célèbre « Turning Point » était diffusé… que du bonheur !

Défilé de cosplayeurs Tomb Raider : Le dimanche 4 à 14h00 a eu lieu un défilé de cosplayeurs Tomb Raider sur le stand de Square Enix France. L’occasion pour ces dames de sortir leurs tenues et leurs armes et de les dévoiler devant un public qui ne cesse d’en redemander.

Au programme du défilé, de nombreuses Lara Croft, de tout âge, se présentaient chacune à leur tour au public avant de prendre la pose pour le plaisir des yeux et des photographes. La tenue du reboot de Tomb Raider était à l’honneur, même avec sa variation « aviatrix », cependant on a pu observer quelques cosplayeuses vêtues de tenues de Tomb Raider Legend, de Lara Croft and the Guardian of Light et même de la célèbre tenue classique de Lara Croft qui n’a plus de secret pour vous si vous avez lu mon précédent article.

Vous devez peut-être vous demander pourquoi j’ai mis en titre de paragraphe « défilé de cosplayeurs » et non « défilé de cosplayeuses », et bien tout simplement parce que le P’tit de Tomb Raider Anniversry était aussi présent sur scène. Un chanceux parmi toute ces dames… ou pas ! Le P’tit étant un ennemi de Lara Croft on imagine que les filles ne lui ont fait aucun cadeau. Un ennemi est un ennemi !

On saluera au passage l’énorme travail de conception des tenues fournis par tous les cosplayeurs, car oui, chacun à mi la main à la patte pour faire de sa tenue quelque chose de concret et de ressemblant au modèle visé. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce travail prend du temps.

Françoise Cadol, rencontre avec les fans : Suite à l’interview que j’ai réalisé cet été de Françoise Cadol, voix de Lara Croft depuis 1996, une question avait été posée à la charmante et suave voix de notre héroïne : Est-ce qu’une rencontre avec des fans à plus grande échelle serait possible à l’avenir ? La réponse était Oui ! J’ai donc pensé que la Paris Games week serait un bon moyen de concrétiser ce moment et de faire une surprise aux fans en ce dernier jour de salon. J’ai donc contacté Françoise pour lui demander si elle accepterait de venir à la rencontre des fans. Bien que certains d’entre eux étaient au courant pour des raisons pratiques, la majorité des fans allaient avoir la surprise de sa venue pour leur plus grand bonheur.

Après avoir réglé quelques détails, le jour J était arrivé et j’ai donc accompagné Françoise jusqu’au stand de Square Enix en présence de Sosso, fan elle aussi de Tomb Raider. Le défilé venait de se terminer et les cosplayeurs étaient encore occupés à l’arrière du stand de Square Enix France. Après un début relativement timide (seulement quelques fans ont reconnu la douce Françoise), les cosplayeurs ont commencé à sortir du stand pour retourner vagabonder dans le salon en mode Croft.

C’est à ce moment-là que j’ai commencé à interpeller certaine filles/Lara pour leur poser la question suivante : « Veux-tu rencontrer Françoise Cadol ? La voix de Lara ? » J’ai eu à chaque fois la même réaction… à savoir que les filles me regardaient étrangement comme-ci je leur tendais une embuscade… mais non ! Françoise était bel et bien présente et après avoir concrétisé quelques rencontres les fans l’ont reconnu et sont venus d’eux-mêmes vers elle pour passer un moment en sa compagnie.

Photos, autographes, petits mots, courtes discussions, échanges… mais surtout sourires et bonheur étaient au rendez-vous, et ça faisait plaisir à voir. Les fans ont réservé un accueil extraordinaire à « notre Lara de toujours » et certains ont même essuyé quelques larmes… Je ne vous cacherai pas que j’ai également surpris quelques conversations à propos de cette rencontre sur le vif du moment, comme un : « Elle est vraiment sexy ! » ou encore un « Elle a la classe quand même… » ou un mignon « Oh mon dieu j’ai eu un bisou ! » et même un « C’est incroyable elle est simple comme femme et tellement jolie ! »… Que voulez-vous ? On est Françoise Cadol ou on ne l’est pas !


 

CONCLUSION ET REMERCIEMENTS

Comme vous l’aurez remarqué, le weekend du 3 et 4 novembre 2012 était donc placé sous le signe de Lara Croft et ses aventures. Square Enix France a su créer l’évènement autour de Tomb Raider de sorte à ce que chaque fan de la jeune aventurière en herbe reparte avec des souvenirs plein la tête tout en partageant ces moments avec d’autres membres de la communauté.

Je tiens à remercier Sacha, Catherine et Tristan de Square Enix France pour leur accueil chaleureux et leur aide. Gabriel également pour son aide mémoire.

Je remercie également les fans qui ont réservé un super accueil à Françoise le jour du défilé. Je ne suis pas prêt d’oublier les sourires que j’ai vu ce jour-là, et même les larmes… de joie bien évidemment !

Un grand merci à Valérie, Laragwen et Kévin pour les photos/vidéo. J’ai eu votre accord donc forcément merci à vous. N’hésitez pas à visiter les galeries YouTube de Laragwen et Sandra Luis pour encore plus de vidéos et de fan-made/fan-dub.

Enfin : Merci à Françoise qui encore une fois a su se montrer disponible pour les fans. Une personne d’une extrême gentillesse que j’ai toujours plaisir à retrouver… en espérant que tu as passé un bon moment avec les fans… eux ne sont pas prêt de t’oublier et une chose est certaine : tu vas nous manquer ! Mille bisous !!

© TOMB RAIDER SOURCE

Publicités
 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :